Dossier de candidature
  • Utilisation d’outils de radiocommunication
  • Utilisation de logiciels de suivi de vol ou d’enregistrement de bagages
  • Terminologie aéronautique (IATA, alphabet aéronautique, …)
  • Géographie liée aux services aéroportuaires (fuseaux horaires, aéroports, …)
  • Réglementation du transport de matières et produits dangereux
  • Modalités d’accueil
  • Règles de sûreté aéroportuaire
  • Spécificités culturelles de la clientèle
  • Techniques de prévention et de gestion de conflits
  • Procédures de prise en charge des enfants mineurs

Prérequis :

  • Vous avez une première expérience de la relation client
  • Pratique de l’anglais ou d’une autres langue international
  • Excellente présentation et très bonne élocution
  • Sens du service, sens du contact et de la relation client
  • Disponibilité, adaptabilité et rigueur
  • Ponctualité irréprochable

Le métier :

L’hôte ou hôtesse d’accueil aéroportuaire (agent welcome), à ne pas confondre avec hôtesse de l’air, est une personne essentielle au bon fonctionnement d’un aéroport. L’hôte ou hôtesse aéroportuaire assure le bien-être des passagers, est en permanence en contact direct avec les clients. Pour répondre aux très importants flux de voyageurs dans les aéroports, de nombreux postes d’hôtes et hôtesses sont créés quotidiennement.

Les missions de l’hôte ou de l’hôtesse aéroportuaire (agent welcome)  :

La mission principale des hôtesses aéroportuaires (agent welcome)  est de faciliter la vie des passagers lors de leur transit dans l’aéroport et de rendre leur voyage le plus agréable possible, ceci implique les différentes tâches suivantes :

  • assurer le bon déroulement du voyage ou de l’escale de chaque passager.
  • gérer les flux de passagers.
  • gérer l’accueil, l’orientation et l’information des voyageurs et clients.
  • valider et contrôler les billets.
  • accompagner les passagers au départ vers l’enregistrement, à l’arrivée vers le tapis des bagages ou lors d’une escale vers le prochain vol.
  • L’hôte ou hôtesse aéroportuaire peut également aider les clients avec leurs bagages ou participer au transfert de l’aéroport au lieu de résidence des clients.

L’hôte ou hôtesse (agent welcome)  devra également apprendre le fonctionnement de l’aéroport ainsi que l’agencement de celui-ci.

Environnement de travail : L’agent-e d’accueil aéroportuaire (agent welcome) travaille, en horaires décalés, y compris les weeks-ends et les jours fériés.
L’agent welcome travaille dans une entreprise d’assistance en escale, en aérogare, en occupant un poste en comptoir d’accueil ou en itinérance au devant des clients.
Salaire :  Rémunération : 9,53 €/h + Primes mensuelles + Indemnités de transport 0,25 €/h : Prime Ponctualité Qualité 4,05 € Frais repas remboursé / jour
Majorations horaires de nuit, dimanche et jours fériés.
Evolution de carrière : L’agent-e d’accueil aéroportuaire (agent welcome) peut évoluer vers un poste d’encadrement.

Environnement de travail : L’activité de l’agent d’escale commercial en aéroport s’exerce dans les aérogares, au sein de compagnies aériennes, de gestionnaires d’aéroport ou de sociétés d’assistance aéroportuaire, en contact avec les passagers et en relation avec différents interlocuteurs (chef d’escale, équipage, douane, services bagages, services piste, …).
L’activité de l’agent d’escale commercial en aéroport  peut s’exercer en horaires décalés, par roulement, les fins de semaine, jours fériés ou de nuit.
Le port d’équipements de protection (gilet fluorescent, casque antibruit, …) est requis sur les pistes.

Salaire :  Environ 1 500 € par mois + indemnités compensatoires pour horaires décalés pour un agent d’escale débutant.

Evolution de carrière : Un agent d’escale peut acquérir des responsabilités au sein de son équipe : avec beaucoup d’expérience et une formation complémentaire, il peut devenir superviseur ou chef d’escale de permanence, par recrutement interne. Un chef d’escale peut évoluer vers les services administratifs centraux de sa compagnie : direction des ressources humaines, direction centrale de la communication, ou vers d’autres fonctions selon la mobilité interne ou les opportunités qu’offre les aéroports.

Dossier de candidature